top of page

L'avenir du Muséum d'Histoire Naturelle évoqué lors du dernier Conseil Municipal de la ville de Rouen

Hier soir, lors du dernier Conseil Municipal de la ville de Rouen, Monsieur Bruno Devaux, Conseiller Municipal d'opposition, a évoqué l'avenir du Muséum d'Histoire Naturelle, s'appuyant sur nos réponses au courrier reçu de la part de la Métropole par la voix de la Vice- Présidente en charge de la Culture, Madame Laurence Renou.


Monsieur Mayer-Rossignol ne doit pas vraiment comprendre ce dont il est question, puisque juste après l'intervention de Monsieur Devaux, il lui fait remarquer que Madame Renou vient de nous répondre. La preuve en image avec l'extrait du Conseil diffusé hier en direct sur Facebook.



Certes l'avenir du Muséum a été évoqué à la fin du Conseil qui a duré plus de 6 heures, ce qui laisse à penser que Monsieur le Maire était fatigué, mais sa réponse est vraiment "à côté de la plaque". En souhaitant que son nom ne s'inscrive jamais sur celle figurant à l'entrée du Muséum, rappelant les noms de ses créateurs.

Même si le sujet est sérieux, un peu d'humour ne peut pas nuire.



museum-histoire-naturelle-rouen-urgences-patrimoine.jpeg



Pour tous ceux qui n'auraient pas pris connaissance de notre réponse au courrier de la Métropole, voici le lien de notre article :





Et surtout, si ce n'est pas encore fait, merci de signer et de partager notre pétition :





Enfin, nous profitons de cet article pour remercier Monsieur Devaux pour son intervention lors de ce Conseil. À près de 70 millions d'euros, ce projet insensé concerne tous les habitants de la Métropole en général, et tous les Rouennais en particulier. Il n'est donc pas ici question de politique, mais bien de bon sens.


"Le patrimoine ne peut pas lutter, ensemble, nous pouvons".


Alexandra Sobczak-Romanski

Présidente d'Urgences Patrimoine




Comments


bottom of page