top of page

La Cathédrale de Rouen accueillera les épreuves Olympiques de judo



Comme tout le monde le sait, les menaces terroristes qui planent sur les JO de Paris sont de plus en plus importantes, et même la cérémonie d’ouverture risque de ne pas avoir lieu sur les quais de Seine parisiens.

Il est donc l’heure pour les organisateurs de trouver des lieux d’accueil pour certaines épreuves hors de la capitale.

C’est dans ce contexte très particulier qu’il a été demandé à la ville de Rouen d’accueillir les épreuves de judo qui doivent se dérouler du 27 juillet au 3 août 2024.


La municipalité a donc répondu favorablement à cette demande.

Afin de proposer aux athlètes et surtout au public venu du monde entier un lieu d’exception, la ville aux cent clochers accueillera donc ces épreuves au sein même de la Cathédrale, en lieu et place du Maître Autel, qui sera retiré avec soin pour cette occasion unique.



En relevant ce défi, la municipalité espère d’importantes retombées économiques qui serviront en grande partie à financer le futur chantier du "Pôle Muséal Beauvoisine", qui rappelons-le dépassera les 70 millions d’euros.

C’est donc dans le but d’impacter le moins possible financièrement les contribuables de la Métropole que les élus ont vu comme une manne providentielle l’annonce de ce projet de délocalisation.


Une seule petite contrainte cependant pour les habitants : durant les épreuves, la circulation des véhicules à moteur sera interdite. Seuls les déplacements à vélo seront autorisés.

Un petit sacrifice demandé aux rouennais qui seront sans doute compréhensifs, tant cet événement est une chance pour leur ville.

Rouen n’aura pas reçu le titre de Capitale Européenne de la Culture, mais Rouen ville olympique, c’est tout de même un très beau titre.

Comentarios


bottom of page