top of page

Leers (59) : Avenir incertain pour le site Motte-Bossut



On l’appelle aussi la friche Motte-Bossut, mais cette ancienne usine textile, située à Leers dans le département du Nord, est avant tout un marqueur fort de l’identité du territoire, auquel les habitants sont extrêmement attachés.



Malheureusement, comme tous ces grands patrimoines industriels construits à la fin du XIXe siècle, le site est en partie à l’abandon et son avenir incertain.

Il abrite pourtant encore une entreprise, ainsi que de nombreuses associations sportives, mais ces dernières vont être délogées, car pour le maire de la commune, il n’est pas question de réhabiliter l’existant.



 Pourtant, il existe des réhabilitations tout à fait exceptionnelles de friches industrielles un peu partout sur le territoire, et notamment dans le Nord. Mais à Leers, visiblement il n’y a pas de sujet. Le projet est de tout raser, hormis le beffroi, qui devrait être conservé comme « trophée », pour laisser place à un ensemble immobilier de 200 logements.




 Nous savons bien qu’il est important de créer des logements afin d’attirer de nouveaux habitants, mais un projet mixe, alliant logements, offres sportives, culturelles, et touristiques, tout en respectant le patrimoine, nous semblerait bien plus judicieux.


C’est d’ailleurs la vision du collectif local Vivre à Leers, qui milite depuis plusieurs mois pour une réhabilitation du site, et qui tente de sensibiliser les habitants à l'importance de la préservation de ce patrimoine emblématique de la commune.

Le collectif a même demandé le classement de l'édifice au titre des monuments historiques, mais nous savons tous que cette demande n'a que très peu de chances d'aboutir. Pourtant, ce serait la seule solution pour sauver ce site des pelleteuses.



Il semblerait que Monsieur le Maire refuse d'entendre la voix de la raison, puisque fin 2023, il a fait voter en Conseil Municipal, la vente par anticipation à un promoteur de la parcelle occupée actuellement par les associations sportives. Et ce n’est que le début d’une vente à la découpe, qui risque de conduire 150 ans d’histoire locale à la benne.



 Dans le premier volet des Héros du Patrimoine diffusé sur France 3, et consacré au patrimoine industriel, il était justement question de l’avenir du site Motte-Bossut.

Dans ce passage, vous allez pouvoir découvrir le projet du maire et le contre-projet porté par le collectif, qui nous semble tout à fait pertinent.



 Urgences Patrimoine a été saisie par le collectif afin de l’accompagner dans ce combat contre l’oubli, et bien évidemment, nous avons accepté. L’affaire sera prochainement entre les mains de notre avocat, Maître Théodore Catry.

 

Nous ne manquerons pas de vous informer des suites de cet épineux dossier.

Et surtout n’oubliez jamais que : « le patrimoine ne peut pas lutter, ensemble, nous pouvons ».




Crédits photographiques : Vivre à Leers

Comments


bottom of page